L’UNE DES MEILLEURES DESTINATIONS DE CATALOGNE POUR LES AMATEURS DE RANDONNEE


Le Congost de Montrebei, signalisé comme GR-1 (Corçà – Pont de Muntanyana), est un chemin muletier creusé dans les parois de la falaise fluviale.

C’est en traversant les montagnes du Montsec, que la rivière Noguera Ribagorçana a sculpté les Gorges de Mont-Rebei qui, séparent le Montsec d’Ares du Montsec de l’Estall constituant les seules grandes gorges de toute la Catalogne (Espagne) à l’état pratiquement vierge, il n’y a pas de route, ligne de chemin de fer ou ligne électrique qui les traversent. Par ailleurs, un chemin partiellement creusé à même la roche permet de contempler ce lieu de façon spectaculaire. Les parois des gorges atteignent plus de 500 mètres en pente verticale et à certains endroits la largeur minimale est de seulement 20 mètres.

Le 14 avril 2005, les gorges ont été déclarées Refuge de la Faune Sauvage.

Itinéraires :

Parcours 1 – Les gorges de Mont-rebei. C’est le parcours classique des gorges de Mont-rebei (GR-1). C’est un parcours de 4 km, qui dure environ quatre heures (deux pour l’aller et deux pour le retour). C’est un parcours idéal pour faire en une journée. Le chemin se fait par une pente peu prononcée qui arrive jusqu’aux gorges. Une fois la traversée effectuée, on peut prolonger l’ascension de niveau moyen jusqu’à Mas Carlets. Attention, si vous souffrez de vertige ou vous n’êtes pas habitué à l’altitude cette excursion vous est déconseillée.
Parcours 2 – Itinéraire de Lo Queixigar et mirador d’Altamiris. C’est un parcours de 2 km, d’une durée de trois heures en comptant l’aller et le retour. On peut le faire en une demi-journée. Le parcours s’effectue en empruntant un sentier ascendant allant de la cote 500 m jusqu’à environ 900 m d’altitude. On empruntera le chemin à la sortie de la zone de stationnement en direction sud, vers les gorges de Mont-rebei, après la traversée du ravin de la Maçana, où se trouve le pont métallique suspendu, on continuera le chemin pendant environ 50 m et l’on effectuera, en forêt, une ascension prononcée jusqu’à un palier (Altamiris) ou l’on peut jouir d’une excellente vue sur l’entrée des gorges. Une fois ce point dépassé, un chemin descendant commence direction est, traversant l’Obaga Gran (La Grande Ombrée) pour rejoindre l’itinéraire suivant.

Stationnement :

Bien organisé le parking a des places réservés aux véhicules aménagés et il y a une maison du parc.
Le parking et la maison sont ouvert hors saison le week-end et tous les jours en Juillet/Août. En dehors l’accès au parking est libre et plutôt calme.

Le conseil d’Histoires de Van : ne vous arrêtez pas en si bon chemin, après le Mont-Ribei continuez votre road-trip vers l’ouest sur 250 km en direction parc naturel des Bardenas Reales, il s’agit d’un désert sauvage classé réserve de la Biosphère par l’UNESCO, un lieu hors du temps, aride et dénudé qui marquera à coup sûr votre esprit !
Un endroit idéal pour profiter de notre pick-up l’Apache !

Si vous avez des questions sur ce road-trip : contact@histoiresdevan.com

Les photos :